Entreprise

Agent de sécurité : Comment choisir ses chaussures d’intervention ?

Les agents de sécurité sont exposés à de nombreux défis et dangers dans leur travail au quotidien. Des agressions physiques aux longues heures de marche et de station debout, leurs chaussures jouent un rôle crucial pour assurer leur protection, leur confort et leur efficacité.

Des chaussures de qualité leur permettent alors de faire face aux situations difficiles, qu’elles soient prévisibles ou non. Elles amortissent les chocs, stabilisent les appuis et apportent un soutien essentiel aux articulations. Comment donc les choisir pour plus de rendement ?

Lire également : De nombreuses annonces d’offres d’emploi disponibles sur cette plateforme

Quels sont les critères essentiels pour choisir des chaussures d’intervention adaptées ?

Afin de choisir la chaussure d’intervention parfaite, il vous faudra considérer certains critères cruciaux.  

Lire également : C’est quoi une campagne d’emailing ?

Qualité et durabilité

La qualité et la durabilité des chaussures d’intervention ou rangers sont primordiales pour les agents de sécurité. Compte tenu des conditions rudes auxquelles elles sont soumises, elles doivent être résistantes et faites de matériaux solides. Des matières comme le cuir ou le cordura sont plus coûteuses, mais offrent une bien meilleure longévité. À terme, elles représentent quand même un meilleur investissement. Des semelles épaisses en caoutchouc pleine masse assurent quant à elles une bonne adhérence dans la durée.

Normes de sécurité

Il existe des normes de sécurité spécifiques aux chaussures de travail qui garantissent leur capacité à protéger contre certains risques :

  • chocs ;
  • perforations ;
  • glissades, etc.

Le marquage CE est obligatoire pour les équipements de protection individuelle commercialisés dans l’UE. D’autres certifications comme la norme EN ISO 20345 attestent que le modèle des chaussures répond à des exigences précises en termes de résistance des matériaux et de la semelle. Elle indique aussi le degré de protection offert contre l’écrasement ou la perforation.

Confort et ergonomie

Pour les agents de sécurité souvent debout de longues heures durant, le confort et l’ergonomie sont primordiaux. Des matériaux respirants et des semelles amortissantes soulagent les pieds en fin de journée. Une forme adaptée à la morphologie du pied, un contrefort stable et des lacets ajustables personnalisent l’ajustement et limitent les ampoules. Certains modèles disposent même de zones de ventilation ou sont traités antibactériens pour une meilleure hygiène.

Types et modèles

Il existe une grande variété de modèles de chaussures d’intervention. Les rangers classiques assurent une bonne stabilité, mais restreignent les mouvements de cheville. Des bottes montantes renforcent quant à elles la protection des mollets. Certains modèles de type Magnum allient robustesse et légèreté grâce à des matériaux modernes. Ils offrent une bonne mobilité tout en résistant aux conditions extrêmes. D’autres disposent d’un système de laçage rapide pratique pour enfiler et ôter ses chaussures fréquemment.

Budget

Bien que le budget soit un critère, il ne doit pas primer sur la qualité et les performances pour des chaussures d’intervention. Des modèles d’entrée de gamme à moins de 100 € s’usent vite et nécessitent d’être remplacés fréquemment. À l’inverse, certains modèles haut de gamme dépassent les 200 €. Ils sont plus durables et assurent un meilleur amorti et soutien au quotidien. Pour un bon rapport qualité-prix, prévoir un budget de 150 à 200 € pour des chaussures faites de matériaux résistants et offrant un bon confort.

Comment identifier le modèle de chaussure d’intervention idéal pour votre usage ?

Une fois les critères bien compris, il faudra maintenant les combiner à des points strictement propres à votre personne.

Analyse des besoins spécifiques

Avant tout achat, il est essentiel d’analyser ses besoins en fonction de son environnement de travail. En ville ou en rural ? Intérieur ou extérieur ? Missions statiques ou itinérantes ? Contact avec le public ou non ? Selon les réponses, certains critères seront plus importants. Par exemple, la discrétion et la légèreté primeront pour une surveillance en intérieur. Tandis qu’en extérieur, l’imperméabilité, la respirabilité et l’adhérence prendront le dessus. Pour des missions très physiques, on privilégiera des matériaux offrant une excellente respirabilité et un amorti renforcé.

Sélection des matériaux et des caractéristiques

Le cuir pleine fleur et le cordura offrent le meilleur rapport solidité/poids pour un usage intensif. L’imperméabilisation des coutures peut notamment s’avérer utile pour les zones humides. De l’autre côté, une semelle crantée procure quant à elle une excellente accroche sur les sols glissants. Certains modèles disposent également de zones rembourrées ou d’un système d’absorption des chocs pour un plus grand confort. D’autres intègrent des matériaux isolants pour les missions par temps froid.

Adaptation à la morphologie

L’essayage est indispensable pour s’assurer que les chaussures épousent bien la morphologie du pied. En effet, un mauvais ajustement entraîne des douleurs, ampoules et blessures à répétition. Il faut vérifier que les orteils disposent d’assez d’espace pour ne pas être comprimés. Le talon doit aussi être maintenu sans pour autant trop serrer l’arrière du pied. Enfin, il est préférable que la pointure soit légèrement supérieure à la normale pour laisser de la marge aux chaussettes et à un possible gonflement du pied.

Achat et essai

Pour essayer un maximum de modèles, l’idéal et de se rendre en magasin spécialisé dans les chaussures techniques et de sécurité. Les vendeurs qualifiés sauront conseiller sur le modèle le plus adapté. Il est également possible de commander en ligne pour bénéficier d’un large choix, à condition de vérifier les politiques de retours et échanges en cas de mauvais ajustement. Quelle que soit la méthode, il ne faut pas hésiter à marcher avec les chaussures une fois chaussées pour bien juger du confort global. Cela permettra de choisir en confiance son modèle d’intervention idéal.

Article similaire