Maison

Comment reconnaître un problème avec son tableau électrique ?

Les pannes de courant chez soi peuvent arriver à n’importe quel moment. Comprendre d’où vient le problème au lieu de faire appel à un électricien peut vous faire faire des économies et gagner du temps. Le problème vient peut-être du tableau électrique ? En attendant d’avoir l’aide d’un professionnel si besoin, vous pouvez trouver la source du problème vous-même. Cet article vous explique quels sont les problèmes de tableau électrique récurrents.

Le système de sécurité dans le tableau électrique

Des dispositifs sont conçus afin de garantir une installation électrique sécurisée. Chaque logement ayant une installation électrique a un risque de surintensité, de court-circuit ou de fuite de courant à la terre. C’est pourquoi une sécurité existe : le disjoncteur.

A découvrir également : Comment choisir une entreprise de nettoyage de qualité ?

On compte 3 types de disjoncteurs dans un tableau électrique :

Le disjoncteur divisionnaire est là pour protéger une partie de l’installation. S’il y a un souci, il va couper le circuit concerné, causant ainsi une coupure de courant. Un tableau électrique est composé de plusieurs disjoncteurs divisionnaires car chacun est responsable d’une partie.

Le disjoncteur de branchement général est un système important dans la sécurité électrique de votre logement. Selon l’abonnement auquel vous avez souscrit, la puissance diffère. Si un danger se présente, c’est ce disjoncteur qui va stopper totalement le système.

Le disjoncteur différentiel quant à lui garantit la protection contre les fuites de courant à terre. Il est plus qu’essentiel car il évite les risques d’électrocution.

Trouver les causes d’une panne grâce au tableau électrique

Il est courant que l’électricité se coupe dans un logement. Celle-ci n’est en effet pas toujours constante. Il est en tout cas possible de connaître les causes d’une panne d’électricité.

Pour cela, il faut chercher du côté du disjoncteur général, du disjoncteur divisionnaire ou parmi les disjoncteurs différentiels. Avant que l’électricien arrive, vous pouvez déjà observer quel bouton est en position « off ». Si vous remarquez qu’aucun bouton n’a bougé, c’est que la panne électrique vient du réseau général. Cela signifie que la panne ne concerne pas que vous, que tout le bâtiment ou le quartier est touché.

Il est possible également que vous consommiez plus de puissance que ce que votre compteur vous permet d’avoir. Par exemple si vous utilisez avec tous vos appareils une puissance de 6 kVA et que votre contrat ne prévoit que 3 kVA, alors l’installation disjoncte. Vous devez veiller à éteindre certains appareils ou changer votre contrat auprès de votre fournisseur pour avoir plus de puissance.

Un appareil électrique défectueux

Si un appareil fonctionne mal chez vous, il se peut qu’il fasse disjoncter l’installation électrique. Il convient donc de savoir lequel est concerné.

La première étape à suivre est d’abaisser tous les disjoncteurs présents sur le tableau. Ensuite, réactivez-les chacun leur tour. Au moment où vous allez activer le disjoncteur qui pose problème, le disjoncteur général coupera à nouveau le courant.

La deuxième étape est d’identifier les différents appareils reliés au fusible concerné. Une étiquette sur le compteur permet d’avoir cette information. Une fois cela fait, vous pouvez débrancher tous les appareils identifiés. Pour savoir quel appareil est à l’origine du problème, rebranchez-les tour à tour.

L’appareil électrique peut être défectueux ou peut avoir été touché par de l’humidité. En tout cas il fonctionne mal et causera de toutes les manières un court-circuit et une disjonction de l’installation électrique.

Il faut savoir que la disjonction peut aussi être causée aussi par une prise électrique. Un mauvais rattachement au tableau expliquerait le problème. Veillez dans ce cas à vérifier les différents raccords.

Faire appel à un professionnel pour une panne d’électricité

Si malgré toutes vos vérifications et vos observations vous n’identifiez pas la cause du problème, contactez un électricien. Ce n’est pas normal qu’une installation électrique disjoncte régulièrement. Les normes en matière d’électricité sont strictes, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour garantir votre sécurité. Ce dernier est formé et connait les erreurs à éviter.

Comment identifier les signes d’un problème avec son tableau électrique ?

Comment identifier les signaux d’alerte avant que la situation ne devienne critique ? Le tableau électrique est équipé de dispositifs qui vous permettent de repérer un dysfonctionnement. Si votre installation disjoncte régulièrement, c’est un premier avertissement qu’il faut prendre au sérieux. Cela peut être une surcharge ou une fuite de courant quelque part dans le circuit.

Un autre signal à surveiller est lorsque certain(s) équipement(s) électrique(s) ont des comportements anormaux comme par exemple une lumière qui clignote sans raison apparente ou encore si l’intensité lumineuse varie soudainement. Ces situations peuvent indiquer des problèmes avec le filtre anti-parasite en amont du circuit concerné.

Il y a aussi plusieurs indices visuels que vous pouvez observer pour déterminer si tout est normal dans votre tableau électrique :
• Des fusibles grillés
• Des câbles mal isolés
• Un aspect vieilli et démodé du matériel

Vérifiez régulièrement les branchements et connecteurs pour éviter toute mauvaise surprise. Faites appel à un électricien professionnel dès les premiers signaux alarmants pour réaliser un diagnostic précis et éviter des incidents plus graves pouvant engendrer des coûts supplémentaires importants.

Il existe différents moyens de détecter les soucis liés aux tableaux électriques avant qu’ils ne se transforment en réels dangers potentiels pour vos installations domestiques ainsi que votre sécurité personnelle. Soyez vigilant(e)s, attentif(ve)s aux diverses anomalies émanant de vos circuits, afin d’éviter tous risques ultérieurs !

Les mesures à prendre en cas de panne électrique liée au tableau électrique

En cas de panne électrique liée à votre tableau électrique, pensez à bien limiter les dégâts et rétablir l’alimentation électrique dans les meilleurs délais possibles. La première mesure à prendre est de couper immédiatement le disjoncteur général pour éviter tout risque d’électrocution ou d’incendie.

Une fois cette étape franchie, vous pouvez procéder à une vérification rapide des éléments du tableau électrique qui se trouvent en amont du circuit concerné (disjoncteurs individuels, fusibles…). Si un composant semble endommagé ou grillé, n’essayez pas de le remplacer vous-même car cela peut s’avérer très dangereux si vous ne possédez pas les compétences nécessaires.

Dans ce cas précis, la meilleure option reste encore de faire appel à un professionnel qualifié tel qu’un électricien agréé pour diagnostiquer le dysfonctionnement et effectuer une remise en service sûre. Il est aussi recommandé d’être prévoyant(e) en créant une liste des numéros utiles tels que celui-ci avant toute situation critique.

Si la panne concerne uniquement certains équipements dans votre habitation, vérifiez qu’ils sont correctement branchés et fonctionnels. Parfois, il suffit juste d’enclencher un interrupteur ou de rebrancher une prise pour solutionner la situation sans intervention particulière.

Les pannes survenues au niveau du tableau électrique peuvent vite engendrer des consommations supplémentaires inutiles si elles ne sont pas traitées rapidement. En faisant appel à un professionnel, vous pouvez être sûr(e) que votre installation sera rapidement remise en état de fonctionnement et que toutes les mesures seront prises pour éviter toute récidive.

Article similaire