Actu

Quelle est la différence entre un médecin secteur 1 et 2 ?

Un médecin est un professionnel de santé qui se doit de prendre soin des personnes malades. La relation médecin patient donne lieu à certaines implications, dont les prises en charge, l’assurance maladie et bien d’autres. Afin d’évaluer le niveau de prise en charge qui sera pris en compte par l’assurance maladie, il est préférable de s’informer sur le Secteur de votre médecin. Selon qu’il fasse partie du secteur conventionné 1 ou 2, vous aurez droit à des traitements différents. En quoi consiste la différence entre un médecin secteur 1 et un autre du secteur 2 ? Découvrons les points de différence entre les médecins de ces secteurs.

La différence au niveau des tarifs des médecins du secteur 1 et 2

On dit d’un médecin qu’il est conventionné, lorsqu’ils adhèrent à la concentration médicale établie entre la Sécurité sociale et les professionnels de santé. Cette convention a été mise au point dans le but de fixer une grille tarifaire pour chaque acte médical. De ce fait, ils ont l’obligation de respecter la grille tarifaire fixée par l’Assurance maladie. Les médecins des secteurs 1 et 2 sont tous signataires de ladite convention.

A lire également : Trois façons de tirer profit des initiatives de RSE

Médecin du secteur 1

Pour un médecin du secteur 1, les tarifs conventionnés qu’il doit pratiquer servent de base pour les remboursements par l’Assurance maladie. Ses tarifs correspondent donc à ceux fixés, de base, par l’assurance maladie. Ces médecins ne pratiquent donc pas de dépassement d’honoraires sauf en cas exceptionnel.

Avec par exemple un généraliste du secteur 1 dont la consultation est de 25 €, la sécurité sociale se charge de rembourser 70% du montant, dont il faut déduire une participation forfaitaire de 1 €  de ce fait, le montant pris en charge est donc de 16,50 €.

A lire également : LG lancera des téléphones avec la caméra sous l'écran, s'agira-t-il du LG G8 ?

Médecin du secteur 2

Encore appelé secteur conventionné à honoraires libres, il concerne principalement les tarifs fixés de façon libre par le professionnel de santé. Ils prennent en compte le tarif de base fixé par l’Assurance maladie, mais aussi une majoration fixée par le Médecin. Et c’est cette dernière qui correspond à un dépassement d’honoraires.

Ici également, l’assurance maladie remboursera sur la même base que celui du secteur 1, en fonction de ses tarifs. Puis vous pourrez vous servir de votre mutuelle santé pour payer le supplément. En effet, l’assurance maladie opère le remboursement d’un patient sur la base de ses tarifs de base. Elle en rembourse donc 70% et les 30 autres sont à la charge du patient. Chez le médecin du secteur 2, il y a un dépassement d’honoraires qui est permis sur le prix de base et qui n’est pas pris en charge.

La différence au niveau des remboursements de consultation chez les médecins du secteur 1 et 2

Selon les cas, les remboursements de consultation chez les médecins des secteurs 1 et 2 peuvent être optimaux. Comme expliqué précédemment, les remboursements se font sur la base de 70% des tarifs de base. De ce fait, suivant les cas, les traitements pourraient différer dans des cas exceptionnels. Cependant, le principe ne se modifie pas pour autant. S’il y a des suppléments différents des tarifs de base ou tarifs exceptionnels, le patient s’en charge.

Avant toute consultation, il est conseillé de prendre des renseignements sur le secteur du médecin. Vous pourrez donc avoir un remboursement optimal suivant le cas. Vous pourrez le faire par l’annuaire de santé de l’assurance maladie qui l’autorise.

Article similaire