Famille

Comment déclarer un congé parental CAF ?

Étant parent, penser au bien-être de ses enfants est primordial. Vous aimerez avoir du temps pour eux, imposez votre marque dès leur base âge. Sachez que c’est possible. En déclarant votre congé parental à la CAF, vous obtenez des avantages d’une indemnité compensatrice et du temps nécessaire pour vos enfants. Cependant, alors comment déclarer son congé parental ? Voici les éléments de réponses dans la suite.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier du congé parental ?

Le congé parental est un appui de la CAF pour aider les parents allocataires à élever leur enfant. En effet, à la naissance d’un bébé les parents sont souvent confrontés à la réalité de sa garde. Ainsi, le congé parental aide les parents à s’occuper de son enfant tout en recevant une assistance financière.

A voir aussi : Des cadeaux uniques pour la fête des Grands-Mères

Cependant, la CAF n’attribue pas cette indemnité pour tous les parents de la France. En réalité, la mensualité accordée par la CAF est en fonction du nombre d’enfants que vous avez à votre charge. Les montants alloués ne sont pas identiques, car c’est avant tout selon vos besoins que la somme est octroyée.  En outre, votre situation sera prise en compte.

Toutefois, il faut noter que votre éligibilité dépend de plusieurs facteurs. Il faut par exemple, avoir un enfant de moins de 3 ans ou de moins de vingt-ans pour les cas d’adoption.

A lire en complément : Pourquoi utiliser un calendrier de l’Avent ? Le guide complet

Les démarches pour déclarer son congé

Le congé parental accordé par la Caisse des Allocations familiales est une assistance pécuniaire nommée Prestation Partagée de l’Éducation de l’enfant (PreParE). Le congé parental est aussi une période au cours de laquelle l’un des parents interrompt son activité professionnelle. Par la suite, il se consacre à l’éducation de son enfant. Cependant, il est probable que les parents, c’est-à-dire la mère et le père, décident simultanément d’arrêter leur fonction.

Prévenir son employeur

Que vous soyez dans le privé ou le public, la toute première personne que vous devez informer est votre employeur. Si vous êtes un employé du privé, vous devez avoir un an d’ancienneté dans la boîte. C’est la date de la naissance de votre enfant qui doit être prise en compte.

Un patron ne peut en aucun cas, vous interdire de bénéficier d’un congé parental. Dans le public, cette règle sur l’ancienneté de l’employé n’est pas obligatoire.

Faire une déclaration à la CAF

Passer l’étape précédente, il vous reste à déclarer votre congé parental à la CAF. Et pour cela, vous aurez besoin de remplir un formulaire. Il s’agit du Cerfa n°12324*05. Une fois, l’avoir rempli, vous l’expédier à la CAF de votre région. Cependant, si vous n’êtes pas encore assujetti à la caisse des allocations familiales, vous devez suivre un autre protocole. Le formulaire à remplir dans cette situation est le Cerfa n°11423*06.

La CAF vous accorde une aide financière grâce à son programme preParE. Cependant, pour en bénéficier, vous devez vous faire déclarer et justifier votre emploi.

Les conséquences sur les prestations sociales pendant le congé parental

Lors d’un congé parental, il faut comprendre que la majorité des aides financières, comme les allocations familiales et l’aide au logement, peuvent être impactées. Effectivement, elles sont basées sur vos revenus et votre situation familiale.

En ce qui concerne l’aide personnalisée au logement (APL), elle sera calculée en fonction des nouvelles ressources du foyer. Si vous percevez une prime d’activité ou un complément familial avant votre congé, ils seront stoppés dès lors que vous serez en arrêt maladie pour raisons personnelles.

Aussi, si vous êtes bénéficiaire du RSA ou encore si vous touchez une indemnisation chômage préalablement à votre congé parental, ces aides ne seront plus octroyées durant cette période. Cela ne signifie pas qu’il faudra rembourser les sommes déjà perçues.

Il faut signaler à la CAF tout changement de situation, notamment une reprise d’activité professionnelle, afin que les prestations sociales puissent être recalculées en conséquence. Il faut fournir les preuves nécessaires pour justifier cette reprise : bulletin de salaire, etc.

Pour effectuer une demande du PreParE, vous devez remplir le Cerfa n°12324*05 ou le formulaire n°11423*06 si vous êtes nouvellement assujetti à la CAF. Il faut ensuite envoyer votre dossier complet à l’organisme qui se chargera d’étudier votre cas et de déterminer vos éligibilités aux aides financières pendant cette période bien particulière.

Comment se préparer financièrement avant de prendre un congé parental

Prendre un congé parental, c’est bénéficier d’un temps précieux pour s’occuper de son enfant. Toutefois, cela peut représenter une réduction significative des revenus du foyer pendant plusieurs mois voire même plusieurs années.

Pensez à bien vous préparer en amont afin de ne pas subir les conséquences financières négatives que peuvent engendrer la prise d’un tel congé.

Pensez à bien évaluer le montant des prestations sociales auxquelles vous avez droit (allocations familiales, APL), vos dépenses quotidiennes (logement, nourriture…), les frais liés à l’enfant (couchage, habillement…) et éventuellement la perte de salaire si vous décidez de réduire ou de stopper complètement votre activité professionnelle.

Pour faire face à ces charges supplémentaires et anticiper toute baisse importante des revenus du foyer pendant le congé parental, pensez à bien constituer une épargne suffisante pour couvrir vos besoins et ceux de votre enfant.

Pensez à vérifier si vous avez droit à des aides financières supplémentaires comme le prêt à taux zéro de la CAF ou encore les aides au logement. Ces dernières peuvent vous permettre d’augmenter vos revenus et ainsi mieux préparer votre budget familial.

Prendre un congé parental peut avoir un impact significatif sur votre situation financière. Il est donc crucial de bien se préparer en amont pour éviter toute mauvaise surprise et bénéficier pleinement de ce moment privilégié avec son enfant.

Article similaire