Actu

Quel est le salaire d’une esthéticienne en Suisse ?

Améliorez ou améliorez les aspects esthétiques de votre visage, de votre corps et de vos ongles tout en vous apportant les soins nécessaires à votre santé est le travail d’une esthéticienne. Pour ce travail accompli, l’esthéticienne bénéfice d’un salaire. Quel est le salaire d’une cosméticienne en Suisse ? Plus d’informations dans la suite de l’article.

Plan tarifaire des salaires par coefficient

Il existe un nouveau plan tarifaire qui classe les emplois en certifiant les salaires par coefficients.

A lire aussi : La marche nordique pour les seniors

Coefficients 135 et 150

Les cosmétologues n’ont pas de diplôme dans cette catégorie, mais ont une formation en soins cosmétologiques. Travaillez pour un salaire brut minimum de 1 498 € sous la direction d’un spécialiste qualifié. Un facteur 150 correspond aux titulaires de GAP et CQP esthétique et justifie une formation professionnelle. Cela correspond à un revenu mensuel minimum de 1505 euros.

Coefficients 160 et 175

Le premier facteur concerne les cosmétologues sans licence avec un total de 6 ans d’expérience professionnelle, les titulaires du CAP Esthétique avec 3 ans d’expérience, les titulaires du Bac Pro et du BP, et les titulaires du Diplôme de niveau 5. Le revenu brut mensuel minimum pour cette catégorie est de 1513 €. Le deuxième facteur correspond à un revenu brut minimum mensuel de 1520 € et inclut les titulaires d’un diplôme de niveau 5 et 3 ans d’expérience professionnelle. Diplôme de niveau 3 au début de l’activité, maquilleur avec niveau esthétique 5.

A découvrir également : Comment ranger votre spa gonflable Intex ?

Coefficients 180 et 200

Cosmétologue avec Diplôme Niveau 5 et 5 ans d’expérience et BTS titulaire BP, Bac Pro, CQP Praticien SPA et 5 ans d’expérience en SPA et 2 ans d’expérience professionnelle en Institut s’applique aux personnes Le revenu mensuel minimum est de 1538 euros. Le facteur 200 s’applique à ceux qui ont un revenu mensuel minimum de 1660 euros, un diplôme de niveau 3 et 5 ans d’expérience en institut.

Coefficients 230 et 250

Le facteur 230 correspond à un salaire mensuel de 1675 euros et concerne le travail des coiffeurs de niveau 3 et 4 exerçant en tant qu’assistants. Le facteur 250 s’applique aux indépendants ou aux gestionnaires de centre de santé (niveaux 3 et 4). Le revenu mensuel est de 1876 euros. En autonomie ou dans un centre de santé. Le revenu mensuel est de 1876 euros.

Le coefficient 300

Il s’agit de la catégorie de paiement la plus élevée. S’applique aux titulaires de PQP travaillant de manière indépendante ou gérant un spa ou un centre de soins de beauté avec un solde brut mensuel minimum de 3269 EUR.

Primes d’ancienneté

Une prime d’ancienneté croît après des années d’expérience et s’ajoute au salaire d’une esthéticienne :

  • 3 ans : 38,00 euros
  • 6 ans : 69, 00 euros
  • 9 ans : 105,00 euros
  • 15 ans : 173,00 euros
  • 25 ans : 200 euros.

Voici ainsi la prime pour les anciennes esthéticiennes.

Salaire pour une esthéticienne indépendante

En moyenne, les esthéticiennes travaillant dans les laboratoires gagnent un salaire équivalent au salaire minimum. Cela représente environ 1 500 euros par mois. Combien peut gagner une esthéticienne à son compte par rapport à une esthéticienne en institut ? Tout d’abord, il faut savoir que parler de salaires n’est pas correct, car seuls les salariés perçoivent des salaires. Si vous souhaitez devenir esthéticienne indépendante, vous devrez créer une forme juridique. Après cela, vous recevrez une récompense en tant que chef d’entreprise. Pourtant, dans la réalité, on dit souvent que les salaires des esthéticiennes sont payés par eux-mêmes. Il faut savoir que les salaires sont très variables. En effet, il est directement lié au tarif qui vous est facturé et au calendrier que vous souhaitez atteindre, même si cela dépend des clients que vous pouvez acquérir et fidéliser avec succès.

Salaire d’une Esthéticienne

Le salaire moyen en début de carrière d’une esthéticienne se situe entre 1 500 et 1 800 euros par mois. Une personne ayant un profil avancé et plusieurs années d’expérience peut prétendre à un salaire mensuel brut de l’ordre de 2 000 € à 2 500 €. Le salaire moyen des esthéticiennes est d’environ 20 000 à 25 000 euros par mois. En début de carrière, toute personne étant titulaire du CAP peut prétendre à un salaire brut de 19 000 à 22 000 € par an.

Article similaire