Actu

Comment fabriquer un pont roulant facilement

Un pont roulant est en réalité une machine ayant pour fonction de déplacer ou encore de manutentionner divers matériaux ou produits. Cette machine est à même de transporter n’importe quel produit, que ce soit à l’intérieur ou l’extérieur d’un immeuble par exemple. Elle a une multitude de fonctions. Il existe plusieurs types de pont roulant de nos jours. La méthode de fabrication d’un pont roulant est assez simple. Découvrez comment vous y prendre dans cet article.

 Fabrication d’un pont roulant monopoutre

Le pont roulant monopoutre est assez populaire. Cette machine est souvent utilisée par les grandes entreprises dans le cadre de déplacement de lourdes charges. La méthode de fabrication de cette machine est plutôt simple. Elle peut être fabriquée soit en  profilé, soit avec des caissons. C’est une machine qui est fabriquée à partir d’un assemblage de tôles soudées sur un banc de soudage.  Tout au long de la fabrication, la seule poutre de l’appareil doit être reliée à deux sommiers à l’aide de quelques platines.

Lire également : Comment est-on payé en Tunisie ?

De manière générale, les ponts roulants doivent correspondre au type de milieu dans lequel ils seront utilisés. Avant de passer à la fabrication de ce type de pont roulant, il est nécessaire de procéder à une analyse des besoins, et ensuite faire le choix ou définir la structure à utiliser. Dans la plupart des cas, un pont roulant monopoutre est constitué des palans à câbles à hauteur perdue réduite (HPR)  afin d’augmenter la hauteur de levage.

De tous les types de pont roulant, celui-ci représente l’une des meilleures solutions économiques et est particulièrement performante. Surtout lorsqu’il est fabriqué de la bonne manière. Lors de la fabrication de ce pont roulant, il est possible d’ajouter d’autres systèmes d’automatisation afin d’améliorer son efficacité et sa productivité. Cette machine offre d’innombrables avantages à son utilisateur. Il est important de préciser que la fabrication d’un pont roulant monopoutre peut être faite par n’importe quel professionnel dans le milieu.

A voir aussi : Où surfer sur la côte d'Azur cet été ?

 Méthode de fabrication d’un pont roulant bipoutre

Ce type de pont roulant se fabrique généralement avec un chariot posé. Dans certains cas, cette machine peut être fabriquée avec des palans à hauteur perdue réduite. Cette méthode de fabrication sert à réduire ou à limiter la grandeur de l’appareil. Cela permettrait donc d’avoir une hauteur de levage maximale.

Pour réussir la fabrication du pont roulant bipoutre, les deux poutres de la machine ainsi que ses deux sommiers doivent être reliés. C’est une étape qui requiert l’utilisation de huit platines. La moitié de ces platines doit ensuite être soudée au niveau des deux sommiers. Le nombre de platines restant devra être soudé au niveau des extrémités de chacun des poutres. Il faut enfin maintenir le tout avec des rondelles anti- cisaillement et avec des boulons d’assemblage serrés.

Le pont roulant bipoutre est structuré d’une façon particulière. C’est une machine qui possède une structure en acier positionnée d’une façon horizontale. Cette structure en acier est appelée « pont ». Celle-ci peut se déplacer sur deux différentes voies de roulement. Sa structure en palan sert à entourer les câbles de levage. C’est une machine très performante et surtout indispensable lorsqu’il est question de lever de lourdes charges. Elle se caractérise par une impressionnante vitesse de levage. La fabrication d’un pont roulant bipoutre doit être faite selon le type d’environnement.

 Conception d’un pont roulant polaire

Le pont roulant polaire est plutôt particulier. C’est une machine qui évolue sur voie de roulement de nature circulaire. Le processus de fabrication de cet appareil est presque semblable aux autres  types de pont de roulant. La seule importante particularité est qu’il s’agit ici d’un pont roulant n’ayant pas de poutre. Aussi, il est souvent placé sur des consoles placées sur un bâtiment.

Cette machine est généralement constituée d’au moins deux sommiers. Elle peut être également suspendue d’un côté au niveau d’un pivot. Et ce, au centre de la voie de roulement. Cet appareil se retrouve la plupart du temps en dessous du dôme d’un bâtiment. Tout comme le pont roulant bipoutre, celui-ci est aussi à même de transporter de lourdes charges. C’est un appareil en mesure de soulever au moins une charge de 205 tonnes.

Comme dit préalablement, il est nécessaire que la fabrication d’un pont roulant soit conforme un type d’environnement. Mais il faut préciser que la fabrication de ce type de pont se fait dans les usines.

Article similaire