Voiture

Puis-je monter des pneus de taille différente ?

Les pneumatiques d’une voiture sont des éléments essentiels pour rouler en toute sécurité. Dès qu’ils sont usés, il faut les remplacer par du neuf. Mais peut-on mettre des pneus de taille différente, par exemple pour profiter d’une promotion et faire des économies ? Est-ce que cela a une réelle incidence ?

Des tailles de pneus différentes sur une voiture, est-ce possible ?

En quoi est-ce vraiment primordial de monter des pneus identiques sur votre voiture ? Existe-t-il un cas de figure dans lequel des tailles différentes peuvent être montées ?

A lire également : Quelle assurance auto choisir en 2022 ?

Quid du montage de pneus de taille différente sur un même essieu ?

La loi française n’autorise pas le montage de deux pneus de taille différente sur un même essieu. Vous avez obligation d’avoir des pneumatiques identiques sur le même essieu. Cela concerne le diamètre, mais pas uniquement. Il doit s’agir d’un même modèle de part et d’autre. C’est d’autant plus important que la plupart des voitures actuelles sont des tractions avant.

En effet, avoir d’un côté du 8,5 pouces et de l’autre du 9 pouces risque de créer un déséquilibre. Votre voiture peut partiellement compenser grâce à ses amortisseurs. Mais cela représente tout de même un danger, aussi bien pour vous que pour les autres usagers de la route.

A découvrir également : Comment acheter un code de la route ?

Par ailleurs, c’est répréhensible au yeux de la loi française.

Essieu arrière : peut-on mettre des tailles différentes de pneus ?

Pour les mêmes raisons qu’il n’est pas possible de monter des pneus de taille différente sur l’essieu avant, c’est chose impossible sur l’essieu arrière. Certes, ce ne sont pas les roues motrices, mais elles ont un rôle crucial pour tout ce qui est sécurité routière, adhérence et freinage.

Ne pas respecter l’obligation de monter deux pneus strictement identiques sur l’essieu arrière est non seulement dangereux, mais également répréhensible aux yeux du Code de la Route. En cas de contrôle, le véhicule est immédiatement immobilisé par la Gendarmerie Nationale ou la Police nationale.

silver 5 spoke wheel with tire

Peut-on mettre une roue de secours avec un diamètre différent ?

Vous venez de crever ? Votre pneu est à plat ? Votre roue de secours doit en théorie être de même diamètre que celle que vous allez remplacer. Si tel n’est pas le cas, vous ne pouvez pas la monter, pas même pour une courte distance.
Mieux vaut appeler une assistance dépannage ou votre garagiste habituel.

En cas de contrôle par les forces de l’ordre, c’est l’immobilisation garantie du véhicule et probablement un procès-verbal.

Quelles sont les obligations en matière de pneumatiques ?

Vous n’avez pas d’autre choix que de mettre des pneus de même taille sur votre véhicule. Ce n’est d’ailleurs pas la seule obligation que vous êtes obligé de respecter en matière de pneumatique.

Respecter les consignes du constructeur

Lorsque le constructeur automobile conçoit un SUV ou une citadine par exemple, il détermine tout un ensemble de critères qui ne peuvent être modifiés. Ceux-ci permettent le bon fonctionnement du véhicule et garantissent la sécurité de chacun.

Parmi ces critères, il y a la taille et le type de pneus que vous pouvez mettre. Il ne vous est pas possible de changer pour à tout autre modèle que celui préconisé par le constructeur.

Interdiction de structures différentes

Il est strictement interdit de mettre des pneus de structure différente sur un même essieu. Par exemple, vous ne pouvez pas monter un pneu radial et un pneu diagonal à l’avant du véhicule. Vous devez mettre soit deux modèles à structure radiale, soit deux modèles à structure diagonale.

En revanche, vous êtes tout à fait autorisé à mettre deux structures différentes sur chaque essieu. Cela peut être par exemple diplomatique à structure radiale à l’avant et des pneumatiques à structure diagonale à l’arrière.

Quelle sanction en cas de pneumatique non conforme ?

En tant que conducteur d’un véhicule, vous vous devez de respecter toutes les obligations précédemment listées. Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à des sanctions qui varient selon la gravité. Selon le cas, une telle infraction est passible d’une contravention de 4e classe et d’une amende forfaitaire de 135 €. Elle peut être minorée à 90 € ou être majorée à 375 €.

Par ailleurs, vous risquez l’immobilisation de votre véhicule.

Article similaire