Maison

Quelle climatisation choisir pour sa maison ?

Bon nombre de Français sont bien séduits par la climatisation à domicile. En fonction de la température qu’il y a à l’extérieur, elle est idéale pour régler la température à l’intérieur. Pour faire le bon choix, quelques critères sont à prendre en compte.

Choisir sa climatisation en fonction de l’espace de sa maison

Pour que votre climatisation soit adaptée à vos besoins, il est important de connaître la superficie de votre maison. La hauteur standard du sous-plafond dans la majorité des habitations est de 2,50 m. Pour rafraîchir une pièce, il faut donc une puissance moyenne de 100 W pour 1 m². Ainsi, pour climatiser une pièce de 10 m², il faut au minimum une puissance de 1000 W.

A voir aussi : Les garanties essentielles d'une bonne assurance habitation étudiante

Les divers types de climatisation

Divers modèles de climatisation existent sur le marché. Ceux-ci sont à classer en 5 catégories.

Climatiseur monobloc

Ce climatiseur est constitué d’un seul bloc. Apparenté au radiateur mural, il se décline en version fixe. Sa sortie vers l’extérieur lui permet d’évacuer l’air chaud vers l’extérieur.

A lire aussi : Le jardin potager en permaculture : quelques conseils pour réussir

Sa version mobile se différencie par sa gaine flexible disponible pour l’évacuation de l’air. Cette gaine est située sur le rebord d’une fenêtre ouverte.

Climatiseur Split

Ce climatiseur possède au moins deux unités de bloc. L’un des blocs s’installe à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. Trois modèles sont dispensés sur ce climatiseur. Il y a le climatiseur monosplit qui est mobile ou fixe, celui multisplit et le climatiseur gainable.

Climatiseur réversible

La particularité d’un climatiseur réversible est qu’il peut insuffler aussi de l’air chaud dans votre chambre. Ceci peut être vraiment utile en hiver. Avec son mode « chauffage » et celui « climatisation », il est semblable à une pompe à chaleur.

Climatiseur classique ou inverter

Ce climatiseur se repose sur le principe du tout ou rien. Il limite les pics de consommation, car sa vitesse de climatisation est variable. Ainsi, le climatiseur se met en marche quand la température de la pièce est trop élevée. Une fois la température redevenue normale, il s’éteint.

Climatiseur solaire

C’est le climatiseur de l’air des énergies renouvelables. Il est bien plus écologique qu’un climatiseur traditionnel. Toutefois, son fonctionnement et sa mise en œuvre sont complexes.

Critères de choix d’une climatisation

Lors du choix d’une climatisation, de nombreux critères sont à considérer. Les plus importants sont :

  • la classe énergétique ;
  • la puissance restituée du climatiseur ;
  • la consommation électrique de votre appareil ;
  • le niveau sonore du climatiseur ;
  • le débit d’air ;
  • le taux de déshumidification ;
  • les coefficients SEER et SCOP.

Vous savez maintenant quels critères prendre en compte lors du choix de votre climatisation. Vous connaissez aussi désormais les différents types de climatisation qui existent. Faites donc le bon choix en fonction de vos attentes et de votre budget. Par ailleurs, prévoyez un budget variant entre 250 et 4 500 €. Pour une maison de grande superficie et un modèle performant, prévoyez au-delà de 10 000 €.

Les avantages et inconvénients des climatiseurs portables

Les avantages et inconvénients des climatiseurs portables sont nombreux. Ces appareils ont l’avantage d’être facilement déplaçables, contrairement aux modèles fixes qui nécessitent une installation plus complexe. Ils sont aussi peu encombrants et ne prennent pas beaucoup de place dans la pièce où ils sont installés.

Toutefois, les climatiseurs portables présentent quelques inconvénients. Tout d’abord, leur puissance est souvent limitée, ce qui peut rendre difficile le refroidissement de grandes pièces ou espaces de vie avec une forte exposition au soleil. Ces appareils peuvent produire du bruit lorsqu’ils fonctionnent à plein régime.

Les climatiseurs portables ont tendance à consommer davantage d’énergie que les modèles fixes. Il faut noter que pour utiliser un climatiseur portable efficacement pendant l’été sans consommer trop d’énergie ni créer des déséquilibres thermiques entre différentes parties de la maison (chaud/froid), pensez à bien fermer toutes les fenêtres et tous les volets • ce qui peut limiter la circulation naturelle de l’air frais.

Si vous êtes prêt à accepter leurs limitations techniques ainsi qu’une hausse potentielle sur votre facture énergétique mensuelle mais souhaitez toutefois bénéficier d’un confort thermique supplémentaire durant les sujets chauds, alors le choix d’un climatiseur portable pourrait être judicieux pour vous !

Comment entretenir et optimiser sa climatisation pour une meilleure efficacité énergétique

Une fois que vous avez choisi le type de climatisation qui convient le mieux à votre maison, vous devez entretenir votre système de climatisation :

Tout d’abord, nettoyez fréquemment les filtres. Les filtres obstrués peuvent réduire la circulation de l’air dans votre maison et entraver la performance du système. Vérifiez régulièrement les filtres et remplacez-les selon les instructions du fabricant ou tous les deux mois.

Vérifiez régulièrement le niveau de réfrigérant si vous utilisez une climatisation avec un circuit fermé (système centralisé). Une quantité insuffisante ou excessive peut affecter négativement la performance. Il est aussi recommandé de faire appel à un professionnel qualifié chaque année pour inspecter le système complet.

Vous devez utiliser des thermostats programmables, car ils permettent aux propriétaires de contrôler leur consommation énergétique en ajustant automatiquement la température intérieure en fonction des horaires quotidiens. Par exemple, lorsque personne n’est présent dans la maison pendant plusieurs heures par jour, vous pouvez programmer une légère hausse ou baisse afin que le chauffage/refroidissement ne soit pas activé inutilement.

Pensez à bien entretenir vos fenêtres et portes extérieures : assurez-vous que toutes les fissures sont scellées hermétiquement pour empêcher l’air chaud de pénétrer dans la maison. En été, il est recommandé de fermer les volets ou rideaux lorsque le soleil brille directement sur la vitre.

En suivant ces astuces simples, vous pouvez optimiser votre système de climatisation et économiser sur vos factures d’énergie tout en profitant du confort optimal chez vous.

Article similaire