Actu

Assurance professionnelle : bien choisir sa police

Toute personne qui exerce une profession doit avoir une assurance professionnelle. Elle doit y souscrire à cause des risques que comporte l’exercice de son métier. Même si ceux-ci sont réduits, vous devez avoir une police de garantie professionnelle qui vous protègera au besoin. Pour ce faire, il est recommandé de faire le choix avec soin. Dans ce mini-guide, découvrez comment bien choisir votre police d’assurance.

Comparer plusieurs devis sur internet pour choisir la bonne police

Lorsque vous voulez choisir une police d’assurance professionnelle, le premier moyen de trouver la bonne est d’utiliser les comparateurs. Avec cette méthode, vous allez facilement voir les offres qui sont plus adaptées à vos besoins.

A découvrir également : Logo Jack Daniels : histoire de la marque et origine du symbole

Aussi, cette technique de choix vous permet de gagner du temps. En agissant ainsi, vous allez voir également les limites et les points forts de chaque police d’assurance. Dans certains cas, vous allez même avoir une idée sur les différents contrats qui sont mis à votre disposition.

Lorsque vous procédez ainsi, vous arriverez à choisir la compagnie d’assurance qui offre une police proche de vos attentes. En dehors des comparateurs, sachez que vous avez la possibilité d’obtenir les devis en adressant un courrier. D’autres moyens pour faire le bon choix sont aussi disponibles.

A découvrir également : En entreprise, la pleine conscience gagne du terrain

Bien vérifier les dommages pris en compte par la police d’assurance

La vérification des dommages que couvre votre police d’assurance est un critère important pour réaliser votre choix. Vous devez analyser l’ensemble des risques qui sont proposés par la compagnie d’assurance avant de décider de votre choix de police de protection garantie professionnelle.

Souvent, il existe trois sortes de couvertures de dommages qui sont proposés pour la plupart des professions. Vous avez celle des dégâts matériels après celle qui concerne les immatériels et enfin celle à caractère corporel.

Lorsque vous tombez sur une police qui couvre ces trois dommages alors, vous êtes libre d’y souscrire sans aucune crainte. Dans le cas où vous voulez une autre couverture en dehors de ces trois cités, il suffit de vous renseigner au niveau de la compagnie d’assurance.

Cette démarche vous permet de connaître les autres couvertures qui sont disponibles. Sachez que la société d’assurance est en droit de refuser de couvrir certains dommages.

Contrôler les exclusions de la police d’assurance professionnelle

assurance professionnelle 

La police de l’assurance professionnelle ne prend pas en compte tous les dommages qui sont causés par un professionnel à un tiers. De ce fait, il est normal et nécessaire de faire le point des exclusions de garantie de la compagnie d’assurance.

Souvent, les risques qui ne sont pas couverts par les compagnies d’assurance sont identiques. Cela dit, vous devez les analyser pour faire le rapprochement avec votre profession avant de prendre une décision.

Par exemple, vous avez les pénalités ou amendes, les retards de livraison, les dommages qui sont liés à une annulation de commande. Aussi, il y a les conséquences relatives à la violation d’une clause du contrat ou des retombés d’une action pour concurrence déloyale.

Faire des recherches sur le montant des franchises de la police d’assurance

Pour choisir la bonne police d’assurance professionnelle, vous devez vous renseigner sur le coût des franchises. Au cas où cela vous est inconnu, la franchise est le montant que vous allez prendre en charge lorsque votre compagnie d’assurance a couvert le sinistre.

En terme simple, il s’agit de la différence du coût normal du dommage et de ce que votre assureur aura donné. Cette valeur varie d’une compagnie à une autre. C’est à vous de choisir ce qui vous arrange le mieux.

Certaines compagnies offrent un taux fixe tandis que d’autres estiment ce montant en fonction de plusieurs facteurs. Elles prennent en compte les dommages qui sont causés par le sinistre. Dans les deux cas, vous avez un versement minimal et maximal pour chaque compagnie d’assurance.

Optez donc pour celle qui vous convient le mieux tout en tenant compte de votre profession et des moyens dont vous disposez.

Pour trouver une bonne police d’assurance professionnelle, il faut prendre en compte les points évoqués dans ce mini-guide. Comme cela, vous aurez la certitude d’avoir bien choisi votre garantie. Aussi, vous serez à l’abri des soucis pour toute la durée d’exercice de votre profession.

Article similaire