Finance

Que savoir de l’actualité sur le bitcoin ?

Première crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière, le bitcoin et son influence sur les autres actifs numérisés ne sont plus à présenter aujourd’hui. Ainsi, l’actualité autour de ce jeton digital est composée d’un grand nombre d’informations importantes. Quelles sont ces différentes nouvelles ? Découvrez-les à travers la lecture de cet article.

Que retenir de l’actualité autour du bitcoin ?

Les avoirs en bitcoin de la société Tesla restent inchangés comparativement à la fin de la première moitié de l’année 2022. En effet, d’après le rapport de l’entreprise publié mercredi dernier, celle-ci détient toujours 218 millions de dollars en bitcoin. Elle avait annoncé en juillet avoir vendu 75 % de son solde en cette crypto-monnaie pour libérer des liquidités pendant l’intensification des blocages de COVID en Chine. Ceci représente environ 936 millions de dollars en ces périodes. C’est après cet échange que le constructeur automobile des véhicules électriques a affirmé qu’il possédait toujours 222 000 000 $ d’actifs numériques.

A lire également : La transformation digitale : les nouveaux défis du secteur bancaire

Une deuxième information à retenir est qu’une baleine BTC transfère 940 millions de dollars en bitcoin dormants depuis 2011. En réalité, le mardi 18 octobre, alors que la crypto-monnaie se négociait sous la barre des $ 20.000, les chercheurs de la plateforme d’analyse des actifs cryptés ont repéré un mouvement onchain à un moment où la volatilité est attendue. Il s’agit d’une sortie de 48 000 pièces de BTC d’un site d’échange Coinbase Pro dont la grande partie était d’anciens jetons.

Toutefois, le bitcoin fait son entrée dans le Guinness Book des records. L’édition 2023 de cet évènement a présenté la mère des crypto-monnaies ainsi que d’autres réalisations relatives aux actifs numérisés au cours des récentes années. Généralement, cet état de choses est lié au fait que les monnaies cryptées ont été mentionnées de façon répétitive dans les discussions publiques pendant une longue période. Il en ressort que l’adoption de la blockchain et des actifs qui lui sont liés a connu une potentielle hausse au fil du temps.

A voir aussi : 5 étapes simples pour accéder à votre compte CIC en ligne

Les récentes évolutions réglementaires liées au bitcoin

Les récents changements législatifs ont eu un impact important sur l’écosystème de la crypto-monnaie. Le gouvernement américain a intensifié ses efforts pour réglementer le marché du bitcoin, avec une attention particulière portée aux échanges et aux portefeuilles numériques.

En septembre 2021, le président Joe Biden a signé une ordonnance exécutive visant à renforcer les mesures de lutte contre la criminalité financière dans le secteur des crypto-monnaies. Cette ordonnance impose notamment des exigences supplémentaires en matière de déclaration fiscale pour les transactions impliquant des actifs numériques. Certains membres du Congrès américain ont émis des préoccupations quant à l’impact potentiel sur l’innovation et la compétitivité de cette réglementation plus stricte. Ils mettent aussi en garde contre le risque d’une migration vers des juridictions moins strictement réglementées si ces règles deviennent trop contraignantes.

Dans l’Union européenne, la Commission européenne a proposé en septembre un cadre réglementaire global pour les actifs numériques, y compris les crypto-monnaies comme le bitcoin. Ce projet vise à harmoniser et normaliser les pratiques au sein de l’UE afin d’améliorer la transparence et la sécurité pour les investisseurs. Il reste toutefois controversé : certains défenseurs du bitcoin craignent que ce cadre ne soit trop restrictif, tandis que d’autres estiment qu’il manque encore de clarté sur certains aspects spécifiques tels que la fiscalité ou encore les critères permettant de qualifier une crypto-monnaie de sécurité ou d’utilité.

En Asie, la Chine a pris des mesures encore plus sévères en matière de réglementation du bitcoin. Effectivement, le gouvernement chinois considère les crypto-monnaies comme un risque élevé pour la stabilité financière et a lancé une campagne nationale visant à interdire complètement l’exploitation minière et la négociation de ces actifs numériques. Cette décision a entraîné une chute importante des prix du bitcoin et des autres monnaies virtuelles, alors que certains pays voisins, tels que le Kazakhstan ou le Tadjikistan, ont saisi cette opportunité pour attirer les mineurs vers leurs frontières.

Cela montre bien que les réglementations liées au bitcoin peuvent varier considérablement selon les pays et avoir un impact significatif sur son adoption et sa valeur. Les investisseurs doivent donc être conscients des risques potentiels associés aux changements réglementaires dans ce domaine avant d’envisager tout investissement dans cette classe d’actifs volatils mais potentiellement rémunérateurs.

Les perspectives d’avenir pour le bitcoin après la récente flambée des cours

Après une flambée spectaculaire des prix en 2021, la question de savoir quelles seront les perspectives d’avenir pour le bitcoin se pose plus que jamais. Certains analystes suggèrent que cette hausse ne fait que commencer et qu’elle pourrait être durable sur le long terme.

Toutefois, il existe aussi des préoccupations quant à l’éventualité d’une bulle spéculative. La volatilité du marché du bitcoin est bien connue et certains experts estiment que la croissance exponentielle des prix peut conduire à une correction brutale. Effectivement, depuis son pic record atteint en avril 2021, le bitcoin a déjà subi plusieurs baisses importantes dans sa valeur.

Même si certains investisseurs sont convaincus par l’avenir prometteur du bitcoin, cela ne signifie pas nécessairement qu’il sera adopté en masse comme un moyen de paiement courant ou considéré comme un investissement stable à long terme. Jusqu’à présent, la plupart des détenteurs de bitcoins ont été plutôt des spéculateurs cherchant avant tout à profiter de leur potentiel haussier.

En effet, une adoption généralisée du bitcoin dépendra largement de deux facteurs clés : la sécurité et la facilité d’utilisation. Les récentes tentatives visant à renforcer les réglementations liées au cryptogramme peuvent aider à renforcer sa crédibilité auprès des institutions financières traditionnelles et donc donner confiance aux investisseurs particuliers qui hésitent encore aujourd’hui devant cet actif numérique hautement volatil.

L’amélioration de la facilité d’utilisation du bitcoin pourrait permettre son adoption plus large. Les progrès réalisés dans les technologies de paiement crypto-fiat peuvent aider à faciliter les transactions en monnaie nationale via des portefeuilles numériques compatibles avec le bitcoin ou d’autres cryptomonnaies associées. C’est particulièrement important pour ceux qui cherchent à utiliser le bitcoin comme moyen de paiement courant plutôt que simplement comme un investissement.

Il est difficile de prévoir l’avenir exact du bitcoin et des autres actifs numériques. Toutefois, une chose est claire : leur potentiel innovateur ne peut être ignoré et leur impact sur le monde financier sera probablement significatif au cours des prochaines années. Les investisseurs doivent donc continuer à surveiller attentivement les développements dans ce domaine passionnant tout en faisant attention aux risques potentiels associés aux fluctuations parfois extrêmes du marché.

Article similaire