Santé

Travailler avec une hernie discale cervicale : ce qu’il faut savoir

Si vous avez une douleur au niveau des bras et que le médecin a diagnostiqué une hernie discale cervicale, il est important de savoir comment continuer votre vie professionnelle sans encombre et surtout, sans empirer les douleurs. Voyons ensemble en quoi consiste exactement cette maladie et s’il est possible de continuer votre travail.

Qu’est-ce qu’une hernie discale cervicale ?

Une hernie discale cervicale est une maladie assez courante, notamment chez les personnes qui ont plus de 40 ans. Les douleurs ressenties sont situées au niveau du nerf du bras et sont dues à une expulsion d’un morceau de disque.

A lire aussi : Les risques insoupçonnés de la manucure russe : une beauté à double tranchant

La plupart des patients qui souffrent d’une hernie discale cervicale évoquent une douleur semblable à une sciatique, mais au niveau du bras. Même si la douleur liée à cette maladie courante est au niveau du bras, le problème vient du bas du cou, au niveau de la nuque du patient. Ce sont les nerfs et le disque au niveau du cou qui sont touchés.

Est-il possible de travailler avec une hernie discale cervicale ?

Cela fait maintenant plusieurs jours, voire plusieurs semaines que vous avez une douleur dans le bras. La hernie discale cervicale persiste comme c’est souvent le cas. Après quelques jours d’arrêt, vous aimeriez reprendre votre vie professionnelle normalement. Alors, oui, il est possible de retourner au travail si la douleur n’est pas forte. Ainsi, selon les symptômes et la douleur, il faudra prendre votre décision pour reprendre le travail convenablement.

A lire en complément : Diagnostic du cancer du col de l'utérus

Parfois, si les douleurs sont trop intenses, il faudra éviter de retourner au travail trop rapidement au risque d’aggraver la hernie discale cervicale. Surtout si vous faites un travail physique et que vous ne faites pas attention, car la douleur pourrait s’aggraver.

Prenez soin de votre santé avant tout, sinon cela pourrait devenir un handicap plus permanent pour votre vie professionnelle !

Travailler avec une hernie discale cervicale : ce qu'il faut savoir

Comment adapter son travail à une hernie discale cervicale ?

Que vous travailliez dans un bureau ou que votre vie professionnelle soit plus physique, certains gestes sont à adopter pour ne pas aggraver les douleurs au travail.

Travailler en bureau

Au bureau, vérifiez votre position  ! Gardez le dos droit et évitez de tourner brusquement la tête si un collègue vous appelle. Ayez un siège avec un appui confortable pour poser votre dos et votre cou qui doit se tenir droit.

Faites au minimum toutes les heures des étirements et des exercices du cou en faisant quelques mouvements en douceur si c’est possible.

Exercer un travail physique

Pour éviter l’intervention cervicale et que le traitement fasse effet, ne portez pas de charge pour ne pas aggraver les symptômes.

Puis, évidemment, il faut faire attention aux faux mouvements en vous déplaçant, sinon votre traitement ne servira à rien et l’intervention pourrait être certaine pour remettre en place vos vertèbres et détendre le nerf.

Les gestes et exercices pour soigner votre douleur

Pour ne pas subir d’intervention et sentir davantage les effets d’un traitement, certains exercices doivent être faits quotidiennement peu importe votre travail. Étirez vos vertèbres en vous allongeant sur le ventre et en levant légèrement la poitrine. Avec cet exercice, vous pouvez en même temps, incliner votre tête vers le haut et vers le bas.

Article similaire